FR - NL - DE - EN
animation-musee.jpg
...

Les actualités du Musée des Transports

Il y a 50 ans : La fin des trams verts à Liège

Exposition-souvenir
Du 30 avril au 9 septembre 2018

« Il y a 50 ans : la fin des trams verts à Liège » retrace les grands traits de l’histoire de ces tramways emblématiques via de nombreuses photographies inédites, des vidéos d’époque et des témoignages recueillis d'anciens agents des RELSE ou de simples usagers du tram vert.

Fondée en 1881 par le célèbre entrepreneur belge Edouard Empain, la société des RELSE (Railways Economiques de Liège-Seraing et Extensions) couvrait un territoire qui s’étendait de Liège à Seraing et Flémalle. Les premiers véhicules sont d’abord des locomotives à vapeur. Les tramways électriques seront mis en service au début du XXe siècle sous la forme d’élégantes motrices à la décoration de style Art nouveau dont le Musée des Transports conserve un exemplaire. Au fil du temps, d’autres modèles apparaîtront et connaîtront plus tard des adaptations ou des rénovations en profondeur, avant d’être progressivement supplantés par l’autobus diesel à partir de la fin des années cinquante. L’histoire du tram vert s’achève le 30 avril 1968, date marquant en outre la fin des tramways dans l’agglomération de Liège.

En parallèle, une exposition photo de Jean Berger (1946-2016) est organisée dans le patio de l’auditorium du musée, elle est intitulée « Voyage poétique en tram vert ». Jean Berger était un amateur passionné qui photographia les réseaux de tramways en disparition de 1965 jusqu’au milieu des années 1980.

Soirée « Bonnet de nuit et lampe de poche » le jeudi 5 avril

Suite au succès des deux précédentes animations, l’équipe du musée t’invite à nouveau à une soirée pleine de surprises pendant les vacances de Pâques !

Enfile une tenue chaude, un bonnet de nuit et munis-toi d’une lampe de poche pour une découverte insolite des collections du Musée des Transports.

Rendez-vous à 20h le jeudi 5 avril (réservation obligatoire) pour une soirée d’aventures nocturnes qui prendra la forme d’une chasse aux trésors (gourmands) dans le musée.

Public : enfants de 6 à 12 ans et leur famille.

Equipement : Prévoir une tenue chaude (le musée n’est pas chauffé) ; accessoire de nuit (bonnet de nuit, peignoir,…) et lampe de poche souhaités.

Prix : enfants : 3 € ; adultes : 5 € ; billet famille (2 adultes + max. 3 enfants) : 14 €.

Réservation obligatoire avant le 3 avril au 04/361.94.19 ou par mail : Diese E-Mail-Adresse ist gegen Spambots geschützt! JavaScript muss aktiviert werden, damit sie angezeigt werden kann. .

 

Une animation réalisée dans le cadre de

Réouverture du musée, rafraîchissement de l’exposition permanente, dimanche gratuit et… vague de froid !

De nouvelles photographies, l’intégration de deux grandes bâches décoratives, des cartels et un décor sonore amélioré, autant de raisons de venir redécouvrir le Musée des Transports dès notre réouverture ce jeudi 1er mars. Vous pouvez également profiter de l’entrée gratuite le dimanche 4 mars, 1er dimanche du mois.

Attention toutefois, en raison de la vague de froid actuelle, nous ne pouvons vous garantir des conditions de visite optimales, le musée n’étant pas chauffé ! Nous conseillons vivement aux plus frileux de s'équiper chaudement ou de reporter leur visite d’une dizaine de jours !

Nouveau parcours thématique consacré à la SNCV dans l’application du MTCW

L’application du musée s’enrichit encore d’un nouveau parcours. Il s’agit cette fois d’une visite thématique consacrée à la SNCV (Société Nationale des Chemins de Fer Vicinaux). Elle vous fera découvrir l’histoire de cette société, créée en 1884 avec l’objectif de développer un réseau de chemin de fer secondaire en complément du réseau des Chemins de fer de l’Etat, future SNCB.

A la fin du XIXe siècle, la Belgique est déjà dotée d’un vaste réseau ferré reliant les grandes villes entre elles. Toutefois, un grand nombre de localités plus petites restent isolées. Le gouvernement décide alors de créer en 1885 une nouvelle entreprise : la Société nationale des chemins de fer vicinaux (SNCV).

La SNCV développe un réseau de chemin de fer secondaire dont l’objectif est de desservir des régions où le trafic ne justifie pas la mise en service d’une ligne de grand chemin de fer. Ce réseau permet de désenclaver les campagnes, de relier les villes à leur banlieue, de desservir les villes de moindre importance et donne ainsi un essor aux échanges économiques.

La première ligne mise en service par la SNCV en 1885 est la célèbre Ostende - Nieuport. Progressivement, le réseau vicinal se développe pour atteindre, à son apogée, au milieu des années 1930, 5.000 km de voies.

N’hésitez pas à télécharger notre application avant votre visite au musée. Vous y trouverez toutes les informations pratiques et actualités du musée, des quizz et jeux, des parcours dans le musée (audioguide, parcours-jeux pour les familles, parcours thématique), ainsi que des parcours dans les quartiers des Vennes et du Longdoz (conçus en collaboration avec la Maison de la Métallurgie et de l’Industrie de Liège).

Du MTCW au Mémorial de Cointe en autobus ancêtre

Dans le cadre de « Wallonie insolite 2018 », le Mémorial Interallié de Cointe et le Musée des Transports s’associent pour vous proposer une visite combinée originale, avec en point d’orgue un panorama inédit et saisissant sur la ville.

Un samedi par mois, de mai à octobre, nous vous proposons une visite combinée du Musée des Transports et du Mémorial Interallié, avec un trajet en autobus ancêtre entre les deux institutions.

Le Mémorial Interallié a été érigé sur la colline de Cointe à l’initiative de la Fédération Internationale des Anciens Combattants.

Conçu par l'architecte anversois, Joseph Smolderen, le mémorial civil, compte, dans son enceinte, plusieurs monuments offerts à Liège par les Nations alliées. Huit pays sont représentés : l'Italie, la France, la Roumanie, l'Espagne, la Grèce, la Grande-Bretagne, la Pologne et la Russie.

La tour, haute de 75 mètres, offre une vie circulaire imprenable sur la ville.

Informations pratiques :

  • Premières dates : les 9 juin, 21 juillet, 25 août, 15 septembre et 20 octobre.
  • Départ du musée à 15h00 (retour vers 16h30).
  • Prix du combiné (transport compris) : adultes : 10 €, étudiant/senior : 8 €, enfant (6-12 ans) : 6 €,
    - de 6 ans : gratuit, billet famille (2 adultes + max. 3 enfants) : 28 €.
  • Réservations souhaitées.

Exposition consacrée au tram vert à partir du 30 avril 2018

Le 30 avril 1968, le tram vert, dernier tram encore en circulation en région liégeoise, rentrait définitivement au dépôt. 50 ans plus tard, le Musée des Transports lui rend hommage avec une exposition qui ouvrira ses portes le 30 avril. Photographies, vidéos et témoignages feront revivre l’épopée de ce tramway emblématique qui a relié pendant plus de quatre-vingts ans le centre de Liège à Seraing et Ougrée.

Votre témoignage ou contribution nous intéresse afin d’enrichir l’exposition !

Vous avez emprunté le tram vert  et vous en avez des souvenirs ? Vous avez vécu les derniers moments du tram vert ou l’avez accompagné dans son dernier voyage ? Vous connaissez des personnes qui ont des témoignages intéressants à partager ? Vous avez des objets, des photos ou des documents inédits sur ce sujet ?

Contactez le Musée des transports par téléphone (04/361.94.19), par courriel ( Diese E-Mail-Adresse ist gegen Spambots geschützt! JavaScript muss aktiviert werden, damit sie angezeigt werden kann. ) ou par courrier postal (Musée des Transports en commun de Wallonie, 9, rue Richard Heintz, 4020 Liège).

Fermeture annuelle

Comme chaque année, le Musée des Transports fermera ses portes à partir du 1er décembre. Rendez-vous le 1er mars 2018 pour découvrir de nouvelles activités !