Exposition reportée à une date ultérieure en raison du COVID-19

Il y 50 ans, la fin des tramways à Verviers est une exposition-souvenir qui retrace les grands traits de l’histoire des tramways verviétois. Elle se déroulera au CTLM et présentera l’histoire des tramways à Verviers au moyen de nombreuses photographies, archives filmées, objets, documents, maquettes et témoignages audiovisuels. 

Le 31 décembre 1969, les derniers tramways encore en circulation à Verviers rentraient définitivement au dépôt. Cinquante ans plus tard, le Musée des Transports en commun de Wallonie et Aqualaine leur rendent hommage avec une grande exposition en deux parties.

En 1883, la SATV (Société Anonyme des Tramways verviétois) obtient les concessions pour l’exploitation de deux lignes de tramways à Verviers. L’année suivante, les premiers tramways hippomobiles font leur apparition dans les rues de la ville.

À partir de 1900, la société passe à l’exploitation électrique et le réseau se développe alors rapidement pour atteindre son apogée après la seconde guerre mondiale.

La Société des Transports Intercommunaux de l’agglomération Verviétoise (STIV) succède à la SATV le 8 novembre 1961. C’est sous sa gestion que l’on assiste à la fin du réseau électrique à Verviers.

Organisateurs : Musée des Transports en commun de Wallonie et Aqualaine.

Lieu : Centre touristique de la Laine et de la Mode, Rue de la Chapelle 30, 4800 Verviers.

Un premier chapitre s’est déroulé au CTLM du 12 au 31 décembre 2019 (prolongée jusqu’au 14 janvier 2020). Il a pris la forme d’une exposition de photographies : trois photographes d’aujourd’hui sont partis sur les traces des tramways à Verviers…