FR - NL - DE - EN
animation-musee.jpg
...

Motrice 10012

Motrice 10012

Année de construction: 1934
Constructeur: Ateliers de Braine-le-Comte
Longueur: 10,446 m
Largeur: 2,20 m
Tare: 14.470 Kg
Ecartement: 1,0 m
Essieux:
2
Empattement: 3,20 m
Moteurs: 2 moteurs S.E.M. 502 - 2x68 CV
Nombre de places:
assises: 24 - debout: 40
Année de déclassement:
1956

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER VICINAUX (S.N.C.V.)

Les premières motrices à deux essieux de la Société Nationale étaient d'un gabarit léger. Très rapidement, elles se révélèrent incapables de tracter de longs convois, devenus obligatoires avec l'augmentation croissante du nombre de voyageurs. C'est ainsi que, dès 1928, la S.N.C.V. mit à l'étude des motrices plus lourdes et plus puissantes.

Cette voiture 10112 faisait partie d'une de ces séries de motrices métalliques lourdes. Cette série était composée de 15 véhicules (numéros 10111 à 10125), ils furent les derniers spécimens de motrices vicinales à 2 essieux.

Etant donné leur grande capacité de traction, ces motrices desservirent l'Exposition Universelle de Bruxelles de 1935, qui draina une foule impressionnante.

Après cet évènement, elles furent trnsférées au groupe de Liège où elles circulèrent sur les lignes de Jemeppe, Jupille, Herstal et Bressoux.

Leur caisse métallique rivée était proche de celle des motrices "Standard" à bogies, qui leur sont contemporaines. Leur décoration intérieure avait été particulièrement soignée. Leur caisse était garnie de bois de teck et leurs sièges de simili-cuir.

Cette motrice 10112 fut déclassée en 1956.